A – C

Accompagnement Désigne le fait d’apporter des ressources non financières à une jeune entreprise (assistance, conseils, contacts…). Les incubateurs et les business angels (entre autres) font de l’accompagnement.
 Action de préférence Action disposant de droits spécifiques fixés dans les statuts. Les actions de préférence convertibles en actions ordinaires servent fréquemment de support aux mécanismes de protection des actionnaires externes tels que ratchetet répartition du prix de cession (voir chapitre 5).
Ajustement de prix Mécanisme permettant de faire varier à posteriori (en fonction du succès de l’entreprise) la participation et/ou le prix d’entrée de certains actionnaires (voir chapitre 5).
Alternext Marché français d’actions destiné aux PME géré par la société NYSE Euronext.
Amorçage (stade d’) Stade de la vie d’une jeune entreprise consacré à la recherche, à l’évaluation et au développement d’un concept initial, ou au tout premier démarrage de l’activité commerciale et industrielle (voir chapitre 2).
Augmentation de capital Le fait pour une société d’augmenter son capital (le plus souvent par émission d’actions nouvelles).  En finance entrepreneuriale, une augmentation de capital est souvent désignée par les termes ouverture de capital, ou tour de table.
Bad leaver Les clauses dites de bad leaver et good leaver permettent de moduler le prix de cession des titres par les actionnaires dirigeants ou salariés en fonction des causes de leur départ de la société. Par exemple le prix est plus élevé en cas de démission que de révocation ou licenciement pour faute (voir chapitre 6).
Besoin en fonds de roulement (BFR) Besoin de financement d’une entreprise lié au cycle de production et au décalage entre les paiements faits aux fournisseurs et les règlements reçus des clients. Son augmentation peut provoquer des crises de liquidité dans les entreprises en forte croissance (voir chapitres 3 et 7).
Bon de souscription d’action (BSA) Titre financier permettant au bénéficiaire de souscrire des actions nouvelles d’une société à un prix (le prix d’exercice) et durant une période déterminés. Les BSA servent de support de mécanismes d’ajustement de prix et d’intéressement des dirigeants et salariés (voir chapitre 5).
BSPCE Bon de souscription de parts de créateur d’entreprise. Catégorie particulière de stock options réservée aux entreprises jeunes et de taille petite ou moyenne. Ils visent à encourager les créateurs d’entreprise et leurs salariés en leur permettant d’entrer au capital de la nouvelle entreprise à des conditions favorables, en particulier sur le plan fiscal (voir chapitre 5).
Bootsrapping Désigne le fait de démarrer une société sans recours à des actionnaires externes, par la combinaison de débrouillardise et de soutien des premiers partenaires (clients, fournisseurs, aides publiques…).
Business angel Particulier qui investit au capital d’entreprises (jeunes le plus souvent) et les accompagne dans leur développement. Les business angels opèrent souvent en réseau (voir chapitre 2).
Business plan Document qui présente de façon synthétique les objectifs et les moyens relatifs à un projet de nouvelle entreprise ou activité. Souvent requis pour lever des financements (voir chapitre 3).
Capital-développement Activité financière consistant à gérer des fonds qui prennent des participations au capital de sociétés généralement non cotées, rentables, et à potentiel de croissance. Le capital-développement est une branche du capital-investissement
Capital-investissement Activité financière consistant à gérer des fonds qui prennent des participations au capital de sociétés non cotées en bourse (private equity). Le capital-investissement recouvre principalement trois branches: le capital-risque, le capital-développement et le capital-transmission (ou LBO).
Capital-risque Activité financière consistant à gérer des fonds qui prennent des participations au capital de sociétés jeunes à fort potentiel de croissance, généralement non cotées en bourse. Le capital-risque est une branche du capital-investissement (voir chapitre 2).
Carried interest Mécanisme de rémunération des capital-risqueurs consistant à leur attribuer une part des plus-values réalisées par les fonds qu’ils gèrent (voir chapitre 2).
Cession forcée des titres (drag along) Clause permettant à une majorité qualifiée d’actionnaires de forcer les autres actionnaires à céder leurs titres en cas d’offre portant sur 100 %du capital.Elle vise à éviter qu’une minorité d’actionnaires puisse bloquer la cession de la société (voir chapitre 6).
Chef de file Actionnaire ou établissement financier leader en cas de club deal ou de syndication.
Clause d’agrément Clause permettant d’empêcher l’entrée au capital d’un nouvel actionnaire sans l’accord de l’assemblée générale ou du conseil d’administration (voir chapitre 6).
Clause de conservation des titres (lock-up) Clause obligeant les actionnaires historiques d’une société introduite en bourse de conserver leurs titres durant une certaine période, afin d’éviter un afflux de titres sur le marché (voir chapitre 8).
Clause de liquidité La clause de liquidité permet aux actionnaires non fondateurs de mettre en vente la société ou de l’introduire en bourse  après un certain nombre d’années, même sans l’accord des fondateurs. Elle peut être déclenchée sur demande d’une majorité qualifiée d’actionnaires (voir chapitre 6).
Clause de préemption Clause qui oblige un actionnaire à céder ses titres préférentiellement à des actionnaires existants avant de pouvoir les céder à des tiers (voir chapitre 6).
Clause d’incessibilité Clause par laquelle les actionnaires fondateurs s’engagent à ne pas céder de titres durant une période suivant l’ouverture du capital. Une majorité qualifiée d’actionnaires non fondateurs peut décider de renoncer à ce droit (voir chapitre 6).
Clause d’information La clause d’information oblige les dirigeants d’une société à fournir aux actionnaires un certain nombre d’informations sur la marche des affaires, souvent sur une base mensuelle ou trimestrielle. Elle permet aux actionnaires non fondateurs de recevoir une information plus complète que celle prévue par le droit des sociétés (voir chapitre 6).
Club deal En capital-investissement un club deal désigne une prise de participation réalisée en parallèle et dans des conditions identiques par un petit groupe d’investisseurs qui se partagent le deal, sans toutefois recourir à un syndicat formalisé (voir syndication).
Coupon Le coupon est l’intérêt payé par l’émetteur d’une obligation au porteur de celle-ci.
Coût moyen pondéré du capital Coût moyen des sources de financement employées par une entreprise (ou CMP, CMPC) (voir chapitre 4).
Crédit d’impôt recherche Mécanisme fiscal français qui permet aux entreprises de déduire de l’impôt sur les sociétés une fraction de leurs dépenses de recherche et développement (voir chapitre 1).
Crise de liquidité Etat de difficulté financière provoqué par une insuffisance de trésorerie.
Crise de solvabilité Difficulté financière due à un état d’insolvabilité, caractérisé par le fait que la valeur des actifs est inférieure à celle des dettes.
Crowdfunding Levée de fonds sur internet auprès d’investisseurs particuliers.